banner
usmo css ca st usbg est ess csch cab ass jsk cshl esm ust
LA 13ème JOURNÉE SERA FERMÉE DANS
00 jours
00 heures
00 minutes
00 secondes

Actualités

ES Tunis : Il est où Saad Bguir il est où..

ES Tunis : Il est où Saad Bguir il est où..

Ceux qui l’on suivi de près la saison passée ne le reconnaissent plus. Tarek Dhiab 2, Pirlo, Ronaldinho, Saadinho, on a tant entendu de lui, mais cette saison, il ne porte aucun de ces noms. Retour sur la saison catastrophique de Saad Bguir, une saison d’enfer.

Du Stade Gabésien à l’Espérance..

Formé  l’US Tataouine (2006-2009), arrivé à l’Espérance de Tunis en provenance du Stade Gabésien avec le statut d’un 10 magistral, Saad Bguir n’a pas trompé ses recruteurs et s’est illustré en arrachant peu à peu sa place de titulaire indiscutable chez les Sang & Or durant la saison 2015-2016. Le petit joueur de 1m78 a en effet séduit les supporters de l’Espérance avec ses magnifiques coups de pieds arrêtés et ses passes décisives, ce qui lui a permis d’accéder à l’équipe nationale à l’âge de 21 ans, en octobre 2015.

Avec le Stade Gabésien, entre 2013 et 2015, Saad Bguir a disputé 56 matches pour 9 buts et 3 passes décisives (hors Coupe de Tunisie). Son but face à l’Etoile du Sahel lors de la finale Coupe de Tunisie 2015 restera sans doute dans les annales du football.

Saison 2015-2016 : Les coups de pieds à la Pirlo..

A son arrivé à l’ES Tunis, Saad Bguir s’est tout de suite mis dans le bain. Dès la deuxième journée du championnat 2015-2016, le milieu de terrain a fait parler de lui avec un magnifique coup-franc dans les cages de l’ES Metlaoui. Récidiviste quatre journées plus tard contre l’AS Kasserine, « Saadovich » a trouvé une fois pour toute une place dans les cœurs des supporters de l’Espérance, mais également dans le cœur de Raouf Khlif, célèbre commentateur tunisien du groupe beIN Sports. Petit chiffre à retenir, entre août et novembre 2015, Saad Bguir a mis 5 coup-francs dans les cages adverses, avec le Stade Gabésien, l’Espérance de Tunis et l’équipe nationale A et olympique, de quoi le comparer au turc du Bayern Leverkusen Hakan Calhanoglu, l’un des meilleurs tireurs de coup-francs en Bundesliga durant les saisons 2014-2015 et 2015-2016.

La saison de Saad Bguir avec l’Espérance s’est terminée en beauté. En 29 apparitions avec l’ES Tunis en championnat, l’ancien joueur de l’US Tataouine a inscrit 12 buts (4e meilleur buteur de la saison) et délivré 5 passes décisives (6e meilleur passeur de l’exercice 2015-2016).

Saison 2016-2017 : L’ombre de Saad Bguir..

On croyait tous Saad Bguir prendre le chemin des grands. Celui qui devait faire oublier les supporters de l’Espérance Oussama Darragi et Youssef Mskani s’est éclipsé. Cette saison, le milieu de terrain, qui intéressait à un certain moment des clubs allemands a emprunté un autre chemin. Une CAN U23 décevante en 2015 avec la sélection, un CHAN raté avec la sélection en 2016, barré de la liste des 23 ayant disputé la CAN 2017 au Gabon, Saad Bguir connait une mauvaise passe. Ses dribbles, ses sprints et ses coup de pieds arrêtés ne font plus la Une des journaux. Ses 15 apparitions avec l’ES Tunis en championnat 2016-2017 étaient plutôt moyennes et le joueur ne compte que quatre buts et une seule passe décisive cette saison.

Le pourquoi du comment..

Le public Sang & Or, Raouf Khlif (connu pour son يا سعد إلي عندو سعد) et les supporters de l’équipe nationale ont des questions. Mais que se passe-t-il avec Saad Bguir ? Pourquoi est-il passé d’un joueur étincelant à un milieu de terrain moyen ? Est-ce un problème d’hygiène de vie ? Est-ce tout simplement le vrai niveau de Saad ? Est-il finalement un joueur moyen ? On attendra des réponses sur terrain.  

En attendant, on termine sur cette note musiclae..il est où Saad il est où..

 

Articles liés