banner
est usmo cab ess css esm asg st sg jsk com ca esz usbg

Actualités

La Tunisie, une équipe nationale avec 11 locaux..

La Tunisie, une équipe nationale avec 11 locaux..

Dévoilée jeudi, la liste de l’équipe nationale comprend 11 joueurs évoluant dans le championnat local contre 13 joueurs expatriés. Retour sur la liste d’Henryk Kaseprzak pour les deux tests amicaux face au Cameroun et le Maroc.

Trois gardiens et plusieurs questions !

Si la convocation du capitaine de l’ES Sahel et de la sélection nationale Aymen Mathlouthi n’a pas été contestée par la presse et les supportes des Aigles de Carthage, celle de Moez Ben Chrifia a laissé des interrogations. Auteur d’une faute ayant conduit à un but gag contre Horoya Conakry samedi dernier en Ligue des Champions et non utilisé durant la CAN 2017 au Gabon, la présence de Ben Chrifia  dans la liste des 24 a créée un sentiment d’insatisfaction parmi les journalistes sportifs. Les supporters voyaient en effet la convocation de Rami Jridi, non retenu, une évidence. Jeridi est en effet l’un des cinq joueurs ayant disputé la totalité des matches du championnat cette saison et son rendement était plus que satisfaisant.

Défense : 2 défenseurs du championnat..

Sur les huit défenseurs convoqués, seuls deux évoluent en championnat local, le latéral de l’ES Tunis Iheb Mbarki et son homologue du CS Sfaxien, Hamza Mathlouthi. Des défenseurs comme Ammar Jemal ou encore son coéquipier Rami Bedoui, tous deux étincelants avec leur club de l’ES Sahel auraient pu être dans la liste. Mais Kaspezack lui, voyait les choses autrement. Il a décidé de convoquer Aymen Abdennour, certes expérimenté, mais qui n’avait fait que deux petites apparitions avec Valence depuis son retour de la CAN 2017, une CAN lors de laquelle son rendement a été très critiqué.

Milieu de terrain : le point fort du championnat ?

C’est le point lumineux de cette sélection. Quatre des sept milieux de terrain convoqués aux deux matches contre le Cameroun et le Maroc sont issus du championnat local. Deux des quatre joueurs locaux vont honorer leur première sélection, Gahylane Châalani (ES Tunis) et Ghazi Ayadi (Club Africain). La convocation de Hamza Lahmer et Mohamed Amine Ben Amor parait elle logique en vue de leur rendement cette saison.

L’attaque : deux espérantistes et puis rien !

Le choix de Kasperzack pour la ligne d’attaque s’est porté sur six joueurs, dont deux évoluent en championnat local, dans le même club. Taha Yassine Khenissi, meilleur buteur du championnat avec 10 réalisations et son coéquipier Fakhreddine Ben Youssef, auteur de 3 buts depuis son retour après plusieurs mois d’absence pour blessure. L’absence de Sabeur Khlifa (5 buts, Club Africain) et Alaa Marzouki (6 buts, CS Sfaxien) a provoqué une certaine colère chez les chroniqueurs et journalistes sportifs.

L’équipe type des absents :

Coaching-Foot a établi une équipe type des absents. Le choix a été fait en se basant les statistiques des joueurs élus en championnat local depuis le début de la saison, avec un schéma tactique classique, 4-4-2.

Rami Jeridi (CSS), Slimane Kchok (CA) , Ammar Jemal (ESS), Bilel Iffa (CA), Rami Bedoui (ESS), Maher Hannachi (CSS), Anice Badri (EST), Ferjani Sassi (EST), Iheb Maakni (ESS), Sabeur Khlifa (CA), Alaa Marzouki (CSS)

Articles liés